気分になれない

18 janvier 2007

最近、わたしは何でもに興味がない. 

仕事も、未来も 全然分かりません.

期待がないの人生は、最悪の状態です.

わたしの気まぐれが、本当は嫌いです.

世の中がいやになった、快楽にも、悲しみにも、飽き飽きした

 

 

阳光下泡沫的颜色

22 novembre 2006

很久没来了,本来不想在这个博客上写中文的,还是破例了。今天其实很happy,所以很想写点什么,快一点的,所以不用法语。

bbs上看了ceiling写的文字,很好,内心竟然有一些柔柔郁郁的东西,这样的天气,也很容易让人颇有感触,没有什么特殊的原因,也许是因为没办法说出来的缘故。

我突然想起阳光下泡沫的颜色,我好像一直很喜欢这样的感觉,无所谓拥有,也了无痕迹地随它过去,但是那个特定的时候还是兀自悄悄地喜欢着,表面上一本正经地漠视着,子夜里肆意缤纷地幻想着,傻傻地,神经质地,颠三倒四地念叨着。

一直很喜欢下雨天,…

办事去了。:-)

tache de l’âme

22 septembre 2006

Souvent la tristesse et un soupçon de désespoir  me prend soudain pour

une chose insignifiante.

Le rayon du midi charge toujours un silence mortel comme si c’était le

bout du monde et tous les choses plongent dans une dormance éternelle.

Et mon coeur est désert comme ça en ce moment comme ça.

L’humeur erre sur le pointe du temps et tous les joies ou des peines,

des espérances ou les désespoirs ne me regardent pas du tout.

Un vase de fleur se casse dans l’obscurité.

Un siffle de chat 

Je me reveille.

 

Bonne humuer

21 septembre 2006

Aujourd’hui je suis très contente pour avoir reussi à atteindre un grand client.

Mon coeur est gonflé de sens de l’accomplissement.

Des sourires se perchent sur les coins de mes yeux et de ma bouche pendant toute la journée. J’ai une grande envie de crier et de sauter.

Je bien sais qu’il n’est qu’un commencement et il y aura bien de difficultés et de soucis en avant.

Mais je n’ai pas autre choix que d’avancer sans me retourner.

Bon courage , Heather!

Merci Mon dieux et merci tout le monde!

 

Au crépuscule

20 septembre 2006

Sur la plaine
Je lance un cerf-volant
Comme un enfant
Le soleil descend
Des roseaux se balancent au vent
Je couris sur la plaine étendue
Je voudrais courire vers chez moi
Comme ce que j’ai fait chaque soir
Quand j’étais petite
Le cerf-volant s’envole en chancelant
Je trébuche contre une pièrre
Je me semble tomber à mon enfance
La nuit tombe
Comme une grosse goutte de larme
Des panaches de roseau oscillent
Ainsi que des mèches de bougie
 

pour mon air abattu

14 septembre 2006

Le moindre agitation des affaires  pouvent agiter mon coeur et qui va me décourager très facilement: 

Parfois je prends des choses au plus sérieux qu’il  doit être.

Pourquoi je ne peux pas me compter avec sang-froid?

S’il est inutile de s’inquieter des choses déja faites,agis et le régle avec calme.

Il n’y a pas d’impasse dans la vie pour le fort.

Agis, bon courage, heather!!!

 

 

souvenir au vent

1 septembre 2006

souvenir au vent dans pétales d'âge blank-58x50
la jeunesse
poèmes [ ]

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -
par heatherlmj [heather]

2006-09-01  |     | 

Je te souviens toujours avec joie
ainsi que des choses qui se passent sans savoir pourquoi
La pluie tombe en dehors sur le toit
qui chant des chansons d’autrefois
dans lesquels tu s’approchait vers moi
et ton reflet ensoleillé dansait dans le bois
Les feuilles jaunes volaient sous la loi
Et l’halaine d’autome vibrait entre moi et toi

Je te rappelle encore une fois
en prendant une tasse du thé noir
Il me semble de voir
que tu me sourit au détour de la voie

Sans titre

4 août 2006

Les larmes tombent
En silence
Chargant tout le poids de la tristesse
La nuit dance
Parmi les manches des étoiles
Le noir jète un sort sur tous les objets
Comme une soricière
Dans la pensée en désordre
Les yeux portent des lunettes irraisonnables

Le plaisir dans la foule

30 juillet 2006

J’aime à marcher dans la foule à la tombée de la nuit en respirant l’air animé et libre de la foire. Et la causerie des deux jeunnes filles qui marchent devant moi effleure mes oreilles comme des menues histoires d’inconnues emportées par le vent. La couleur de tomate et celle de l’aubergine à l’étal le long de la rue me provoquent toujours un plaisir fraîs et vivant et les voix mêlées des gens me semblent aussi agréables que les mélodie fredonnées par des irlandais dansant sous la lune ainsi que je garde un même sentiment pour la solitude s’accoudant sur la balustrade d’été et pour la clameur s’étallants dans la foire. Dans la foule on ne se converse pas mais on communique par des sourires qui sont vraiment une douce langue commune du monde.

A propos des peintures traditionnelles Chinoises

24 juillet 2006

Les occidentaux ne comprennent pas la peinture Chinoise et la croient trop réaliste. Les  chinois aiment  chercher et percevoir des rythmes et charmes dans le ‘Néant’ qui en effet étaient le parti qu’on ne peut  saisir que par l’imagination et l’entendement unique au lieu d’être réalisés par le pinceau physique. Dans une peinture traditionnelle Chinoise , il y a souvent une chaumière d’hiver à côté de la rivière et un vieux pêcheur  qui pêche à la ligne dans la neige. Les occidentaux ne la considèrent  pas comme une nature morte. , les chinois peuvent entendre les voix de la neige et comprendre le plaisir de pêcher sans pour cela capturer. Les anciens chinois préfèrent délaisser leur coeur au rythme de la nature et considérer l’esprit humain comme des haleines de l’univers en croyant que toutes les choses de l’univers communiquent. En revanche les occidentaux singularisent l’esprit humain et préfèrent  manifester leurs pensées abstraites et compliquées par la peinture.

123